Au travers de cette onzième enquête, la FNCDS fait vivre un outil qui permet de suivre les préoccupations majeures des cadres supérieurs et dirigeants au travers de différents items tels que l’exercice de leur fonction, les relations sociales, le management et les perspectives d’avenir. Il permet d’en mesurer les évolutions par rapport aux années antérieures tout en prenant en compte la singularité de l’année 2020 marquée par la crise sanitaire.

L’enquête diffusée en février 2021 mais portant sur la situation de 2020 a permis de recueillir plus de 220 réponses.

Le mode de consultation par questionnaire en ligne bien rodé permet de fiabiliser la collecte des réponses et d’en améliorer l’analyse. Le taux de mixité des répondants progresse (23% de femmes contre 20% les deux exercices précédents).  Par contre, après une nette progression en 2019, l’unité de statut régresse tout en restant majoritaire puisque 62% des répondants (contre 73% en 2019 et 61% en 2018) possèdent un accord spécifique de dirigeant salarié. L’âge moyen des répondants se concentre toujours sur la tranche 50-59 ans mais moins majoritairement que l’an dernier, puisque 26% ont moins de 50 ans, 49% ont de 50 à 59 ans et 25% ont 60 ans ou plus (respectivement pour 2019 : 15% – 69% – 16%). Enfin, l’échantillon des répondants s’avère équilibré (domaines : 36% énergie, 19% télécoms, 33% monde agricole et 12% autres). Par contre, le poids du domaine bancaire, particulièrement important l’an dernier, est revenu au niveau des exercices précédents ; cette évolution de l’échantillon explique certains résultats qui retrouvent des niveaux comparables à 2018. De plus, l’année 2020 étant marquée par une crise sanitaire sans précédent, il a paru nécessaire d’intégrer des questions spécifiques dont l’analyse fournit d’utiles enseignements ; mais, au-delà de ces questions spécifiques, la particularité de l’année 2020 se ressent dans l’ensemble des verbatim. Le point singulier que constitue l’année 2020, tout comme l’ensemble des 10 enquêtes précédentes constitue ainsi un outil particulièrement précieux pour comprendre les préoccupations des cadres dirigeants et supérieurs.

L’enquête est présentée comme chaque année sous la forme de tableaux suivis d’une synthèse intégrant les tendances lourdes et les verbatim les plus significatifs. 

Nota important : dans cette restitution, les « non-réponses » ou abstentions n’ont pas été affichées ce qui conduit à avoir dans certains cas un total inférieur à 100%. A l’inverse, lorsque plusieurs réponses sont possibles, le total dépasse les 100%.

L’enquête complète